Gen's Stream

Forêt Primordiale v.4.3

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fil des billets    Fil des commentaires

Bandes originales

Hitoshi Sakimoto et la nostalgie du Ciel bleu

2012
Puisqu’il a fermé les commentaires chez lui, j’en profite pour saluer Sirius, et lui dédie ce billet, amateur éclairé de RPG qu’il est. Je souhaite que la route qui t’attend ne soit pas trop rude, l’ami, et te fais remarquer que tu as quinze jours de retard pour un poisson d’avril trop crédible. La blogosphère peut pleurer à chaudes larmes, elle perd des horizons à explorer à chaque fois qu’un camarade nous quitte. Sur ce, la suite… ドラクォログ par uzura via Pixiv. Je vous avait déjà parlé de travaux méconnus de deux compositeurs célèbres que j’affectionne particulièrement, Joe Hisaishi et Motoi...

Lire la suite


L'anthologie musicale dans Xenoblade Chronicles

Xenoblade
白くてきれいな par kura via Pixiv. Eh non, je n’ai pas fini de tergiverser à propos de Xenoblade. Il y a un second aspect du jeu que je tenais à aborder sur ce blog : la bande originale. Le nombre de pistes qui contient le jeu est assez impressionnant, si important qu’il est assez difficile d’en déceler les perles au premier coup d’oreille, et même dans le contexte du jeu on peut facilement passer à côté de morceaux très plaisants qui ne sont utilisés que pendant de brève cinématiques (je pense notamment au morceau “Grandeur” que je vous ai proposé à l’écoute sur ces pages il y a peu, qui commence...

Lire la suite


Motoi Sakuraba en route vers sa Terre Promise

J’allais oublier, ceux qui ne me suivent pas sur Twitter découvrent sous leurs yeux ébahis le nouveau design provisoire (en attendant une future version 4, ça durera sans doute plusieurs mois, voir une année, mais peu importe, j’avais besoin d’air frais, la version 4 viendra lorsque je ne serai plus obligé de me coltiner les serveurs en mousse de Free), je vous invite à me livrer vos commentaires sur la lisibilité, les couleurs, “c’était mieux avant”, “tu codes le CSS comme un pied gauche”, “t’as toujours pas viré ta foutue clochette” (liste non exhaustive), bugs divers, etc. Après Joe...

Lire la suite


Joe Hisaishi sur le Chemin des cailloux blancs

Oui, les réponses du premier tour du blindtest arrivent, mais vous m’embêtez avec vos questions >:( La bande originale du Petit Poucet, film français réalisé par Olivier Dahan en 2001, est peut-être le bijou le moins connu des travaux de Joe Hisaishi (la majorité des thèmes inoubliables des films Ghibli, avec entre autres The Legend of Ashitaka de Princesse Mononoke et The Sixth Station du Voyage de Chihiro, mes morceaux préférés du compositeur), mais elle n’a absolument rien à envier à ses BO les plus célèbres. Loin du simple rappel des grandes oeuvres du compositeur, la bande originale du...

Lire la suite


Tenkū no Escaflowne Soundtrack (Volume 3/3)

Vous ne l’attendiez plus (pas ?), voilà la troisième et dernière partie de cette petite rétrospective de la bande originale de Tenkū no Escaflowne. Après deux premiers CD très différents qui se complètent à loisir, une Yoko Kanno à la composition romanesque et un Hajime Mizoguchi au sommet de sa forme armé de ses très caractéristiques violoncelles et contrebasses (piqûres de rappel ici et là), il est temps de clore ce survol de l’univers musical de la série animée avec un troisième volume qui devrait réconcilier les tendances antithétiques des deux premiers… ou pas. Après avoir filé au travers d’un ciel aux faux airs de Paradis, et voyagé à la rencontre des diverses cultures telluriques de la civilisation humaine, nos deux compositeurs aguerris tenteront-ils de concilier l’émotion humaine et le mysticisme sacré (et leurs compositions antagoniques) ? Voir sur Vemall.jp Source : Série animée (1996) Editeur : Victor Intertainment Compositeur(s) : Yoko Kanno, Hajime Mizoguchi Répartition : 3x1 Disque, 48 pistes Durée totale : 2 heures 43 min 3 sec Date de première édition : 24/07/1996

Lire la suite


Tenkū no Escaflowne Soundtrack (Volume 2/3)

Edit : Grosse correction, je me demande encore comment j’ai pu ne pas voir de pareilles bourdes. Suite de la review consacrée à la bande originale de la série Tenkū no Escaflowne (Vision d’Escaflowne chez nous). On avait vu dans le billet consacré au premier CD une introduction très efficace suivie de thèmes religieux récurrents, avec un Hajime Mizoguchi qui se faisait très discret et préférait laisser place au lyrisme de Yoko Kanno. Dans ce second volume de l’OST, il a enfin le champ libre et nous offre une palette de morceaux moins marquants, mais beaucoup plus variés et sombres, à l’instar...

Lire la suite


Tenkū no Escaflowne Soundtrack (Volume 1/3)

Note : Par souci de lisibilité, la critique sera divisée en trois billets, histoire d’éviter un billet interminable comme un certain article sur la mythologie scandinave difficilement lisible d’une traite… Les critiques d’OST, c’est mon petit plaisir égoïste, le truc qui m’emplira toujours de plein de choses même si personne ne les lit. Je ne vais pas vous (me ?) refaire le paragraphe un peu pathos sur l’importance de la musique dans une œuvre, mais voilà, pour moi c’est indissociable, et tous mes grands souvenirs sont plus ou moins liés à un thème particulier. Tenkū no Escaflowne (qui se...

Lire la suite


Tales of Legendia Soundtrack (3 CD)

Note : les images qui agrémentent ce billet son tirées du jeu et de ses cinématiques animées. Pourquoi des critiques d’OST ? Et pourquoi un jeu de mots nase pour le titre le la section qui les contiendra ? Avant tout, parce que j’en ai envie. Depuis les début du blog, dès sa première version très fourre-tout et indigeste qui remonte à 2005/2006 (je n’ai plus la date exacte en tête), j’ai toujours voulu parler de musique. Et en particulier de bande originales en tous genres, que je joue/regarde les œuvres qui y sont rattachées ou pas. Parce que très souvent, dans un jeu ou une série animée,...

Lire la suite