Gen's Stream

Forêt Primordiale v.4.4

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fil des billets    Fil des commentaires

Mot-clé - Critique

Final Fantasy XII (Playstation 2 / Playstation 4)

Zodiac Age
Dates de sortie : Original : Mars 2006 (Japon), Octobre 2006 (USA), Février 2007 (France)      Remaster : 13 juillet 2017 (Japon), 11 juillet 2017 (Monde) Genre : Action, RPG, Aventure Nombre de joueurs : Solo Développeur : Square Enix Editeur : Square Enix Dernière reprise d’une critique de jeu vidéo de mon ancien blog pour un jeu que je tiens à défendre face aux reproches massifs qui lui sont adressés, et paradoxalement qui viennent la plupart du temps de ceux qui se disent fans de la série. A tous ceux qui n’aiment pas ce jeu, voilà pourquoi je le considère pourtant comme le meilleur de la...

Lire la suite


Récap été 2015 - Rokka no Yuusha

Rokka 0
六花の勇者vフレミー via Pixiv. En reprenant le titre exacte d’un ancien billet, j’ai fait la promesse de revenir sur les séries de cet été, en particulier celles qui ont retenu mon attention jusqu’au bout. Rokka no Yuusha est la bonne surprise de cette saison estivale, en dépit d’un début classique orienté action/aventure, la série décide de suivre son propre chemin en s’intéressant plus à ses personnages qu’à une histoire vue et revue de héros qui sauvent le monde. En choisissant de trancher net l’idée d’un road trip avec un huis clos soigneusement construit et une chasse au traître qui se transforme...

Lire la suite


Death Parade et le complexe de Pinocchio

Death Parade
Bon, il serait peut-être temps de faire vivre ce blog… Ne comptez pas sur moi pour vous ressortir l’éternel discours “j’ai arrêté l’animation japonaise parce que j’ai mûri”, c’est une attitude que j’ai toujours soigneusement évité, et j’ai toujours défendu mon intérêt pour ce medium pour ce qu’il a d’unique au delà du simple exotisme ou d’une crise d’adolescence passagère. Je jette toujours un oeil aux sorties saisonnières même si je ne me penche au final que sur une poignée d’entre elles. Aimer le cinéma n’implique pas de se sustenter de toutes les bouses qui sortent, il en est de même pour...

Lire la suite


The Legend of Zelda : A Link Between Generations

Zelda
Je ne pensais pas parler de la série Zelda ici un jour, je préfère mon confortable créneau animation/RPG. Mais puisque j’ai envie d’écrire, et que cet endroit prend la poussière dernièrement, comme menacé par l’ombre d’une lune grimaçante, autant se laisser aller. Je devrais m’autoriser plus souvent à n’en faire qu’à ma tête. Le temps passe, et décidément, les temps changent. Et avec un petit pincement au cœur, on change aussi un peu avec. Ça tombe à pic, je viens de terminer le dernier Zelda en date, sorti sur 3DS, très justement nommé A Link Between Worlds, suite annoncée d’A Link to the...

Lire la suite


Romeo x Juliet, l'amour en noir et blanc

Romeo x Juliet
Il ya des séries qu’on pense avoir cerné en un clin d’oeil au détour d’une illustration, d’un titre ou d’un synopsis. Romeo et Juliette part boiteuse avec le bagage romantique qu’elle traîne. L’histoire d’un amour impossible souvent érigé au rang d’idéal que le sacrifice de nos tourtereaux a porté à la postérité, une histoire finalement bien gentillette qui cristallise les fantasmes de nombre d’amourettes interdites d’adolescents à fleur de peau. Alors lorsque les japonais décident de s’emparer du mythe, on se dit que toutes les extravagances sont possibles, ce que les premières impressions...

Lire la suite


Hitoshi Sakimoto et la nostalgie du Ciel bleu

2012
Puisqu’il a fermé les commentaires chez lui, j’en profite pour saluer Sirius, et lui dédie ce billet, amateur éclairé de RPG qu’il est. Je souhaite que la route qui t’attend ne soit pas trop rude, l’ami, et te fais remarquer que tu as quinze jours de retard pour un poisson d’avril trop crédible. La blogosphère peut pleurer à chaudes larmes, elle perd des horizons à explorer à chaque fois qu’un camarade nous quitte. Sur ce, la suite… ドラクォログ par uzura via Pixiv. Je vous avait déjà parlé de travaux méconnus de deux compositeurs célèbres que j’affectionne particulièrement, Joe Hisaishi et Motoi...

Lire la suite


Le petit top 10 des curiosités, édition 2011

2012
縁起担ぎ par burari via Pixiv. On démarre la nouvelle année par ce qui va devenir une habitude annuelle, après mon petit top des curiosités 2010, nouveau récapitulatif des découvertes qui ont ponctué mon année passée, pas forcément populaires ou parfaites, mais qui ont su me convaincre, me toucher ou même me décevoir, ces petits bouts de rien du tout qui rendent l’animation japonaise attachante et me poussent envers et contre tout à m’intéresser à la production du moment au fil des années. La sélection fut large pour cette édition, vu que je me suis aussi beaucoup penché sur des productions plus...

Lire la suite


L'anthologie musicale dans Xenoblade Chronicles

Xenoblade
白くてきれいな par kura via Pixiv. Eh non, je n’ai pas fini de tergiverser à propos de Xenoblade. Il y a un second aspect du jeu que je tenais à aborder sur ce blog : la bande originale. Le nombre de pistes qui contient le jeu est assez impressionnant, si important qu’il est assez difficile d’en déceler les perles au premier coup d’oreille, et même dans le contexte du jeu on peut facilement passer à côté de morceaux très plaisants qui ne sont utilisés que pendant de brève cinématiques (je pense notamment au morceau “Grandeur” que je vous ai proposé à l’écoute sur ces pages il y a peu, qui commence...

Lire la suite


Xenoblade Chronicles - L'évocation sensible dans le macrocosme

Xenoblade
Macrocosme : “L’univers considéré dans ses parties constitutives en tant qu’il est mis en correspondance, terme à terme, avec chacune des parties du corps humain représentant un univers en réduction (d’apr. Lal. 1968).” Si vous ne connaissez pas le jeu, considérez ça comme une invitation, un aperçu subjectif pour vous poussez à en voir plus. Au gré de mes traversées des décors titanesques de Xenoblade, et en particulier des paysages variés juchés sur le corps de Bionis, je ne peux pas m’empêcher d’être subjugué par leur beauté. Je n’ai pas peur de le dire : Xenoblade m’offre quelques-uns des...

Lire la suite


Koi☆Sento : Le Shuhei Morita frivole

Koi Sento
Notice: Undefined index: in /var/www/gen/www.genstream.fr/all-blogs/plugins/stacker/class.stacker.php on line 192 Tiens, et si je bloguais ? KakuRenBo m’avait marqué il y a pas mal de temps grâce à son ambiance et sa réalisation CG qui ne piquait pas les yeux, pour une fois. Pour sa première production Shuhei Morita nous présentait un bagage artistique marqué, au point que le script était relayé au second plan et n’avait pour but que de servir les idées du bonhomme en terme de réalisation. Après cette mise en bouche agréable mais pas transcendante, principalement parce que l’ensemble était finalement assez creux, c’est avec la série d’OVA Freedom que l’auteur m’avait éblouit, en collaboration avec le...

Lire la suite