Gen's Stream

Forêt Primordiale v.4.4

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fil des billets    Fil des commentaires

Mot-clé - Gros plan

Animation Alternative : Alexander Petrov et la peinture à l'huile sur verre

Petrov 0
C’est une idée qui traîne dans ma tête depuis que j’avais écrit ce billet sur les courts-métrages en ne faisant qu’effleurer une production vaste et diversifiée. Parler de cette animation moins plébiscitée, moins regardée qui se rapproche de ce qu’il y a de plus artisanal dans le milieu, loin des industries dominantes de l’animation japonaise et des cartoons américains. Une poignée de studios se construisent une réputation en privilégiant une animation dite traditionnelle pendant que les véritable artisans de l’animation peinent à faire connaître leur travail. Tel est le fardeau d’un artiste,...

Lire la suite


Tsuritama et la symbolique de la canne à pêche

Tsuritama
Tsuritama, c’est la seconde production noitaminA de la saison avec Sakamichi no Apollon/Kids on the Slope. Si elle est moins plébiscitée que cette dernière, qui doit une bonne partie de sa popularité au nom de Shinishiro Watanabe et à l’héritage Cowboy Bebop/Samurai Champloo, ça reste un plaisir de suivre les épisodes de la série semaine après semaine sans trop savoir quoi en attendre. Il faut dire que Kenji Nakamura aime brouiller les pistes, Tsuritama s’inscrivant dans la digne continuité de ses précédentes productions Kemonozume, Mononoke et Kūchū Kuranbo (Trapeze). De ces séries...

Lire la suite


Chihayafuru et l'étincelle d'un regard

Chihayafuru
Les séries que je suis chaque semaine se font rares, surtout parce qu’une quantité astronomique de séries terminées m’attendent à bras ouverts. Ces derniers mois, aux côté de Mawaru Penguindrum que j’ai abordée juste avant, une autre série toujours en cours a captivé mon attention et m’offre de bons moments semaine après semaine : une petit histoire qi parle de jeu de cartes et d’accomplissement de soi, Chihayafuru. Sirius en a déjà parlé de son côté, avec cette démarche intéressante de s’intéresser à une facette de la série au fil de sa diffusion plutôt que de l’aborder dans son ensemble,...

Lire la suite


Mawaru Penguindrum : Tourne, manège...

Mawaru Penguindrum
“Un univers est gouverné par des règles qui lui sont propres et répondent sans distinction à ses besoins”, nous souffle un drôle de fantôme aux cheveux roses au début du dernier épisode de Mawaru Penguindrum. Une phrase qui n’a pas cessé de me venir en tête tout au long des vingt-trois précédents épisodes de la série, et qui sonne comme un pied de nez à l’excentricité débordante de l’oeuvre de Kunihiko Ikuhara pendant ces quelques secondes où l’auteur perce le quatrième mur. Et si le regard étrangement impassible de Sanetoshi était celui d’Ikuhara, qui pose ses yeux au delà de l’écran pour...

Lire la suite


Un générique à la loupe #2 : Ikoku Meiro no Croisée

En attendant de lancer la nouvelle version du blog (je dois virer tous les tags des billets à la main pour que ça ne plante pas au moindre clic, joie), continuons nos pérégrinations sur les génériques de la saison. 異国迷路のクロワーゼ (Ikoku Meiro no Croisée) by Firo@DEEN Love via Pixiv. Le blond aux yeux bleus/verts, c’est peut-être le cliché de l’étranger lambda en vogue au Japon, histoire qu’on comprenne bien qu’on est d’ailleurs, mais un français typique c’est plus gaulois et mal rasé que blond aux yeux bleus, chers réalisateurs. Cette fois on va un peu faire les touristes en se replongeant dans...

Lire la suite


Un générique à la loupe #1 : No.6

Preview
En lançant mon No.6 hebdomadaire, je me suis dit que l’opening avait de l’idée, et que ce serait sympa d’en parler. Et puis je me suis dit, pourquoi ne pas jeter un oeil à une sélection de génériques et digresser un peu sur le sujet ? Sitôt fait, boum, me voilà sur l’interface de Dotcleår, à écrire des phrases bien trop longues entassées en paragraphes bien trop serrés. Digressons, donc. RAINBOW by 哔叽 via Pixiv. Vous ne pouvez pas vous imaginer le temps que ça m’a pris de trouver une illustration sans relation homosexuelle explicite, j’imagine déjà les amateurs de yaoi ripailler sur des...

Lire la suite


Quelques minutes, le temps de se tailler un short...

Mémo : Abattre à vue celui qui a proclamé que tous les billets d’un blog doivent avoir un titre. Votre emploi du temps est surchargé, et vous n’avez plus le temps de vous adonner à votre passion préférée, le visionnage déraisonnable de séries animées bien trop longues ? N’hésitez plus, les courts-métrages d’animation sont fait pour vous… Et si ça ne vous prendra que quelques minutes par oeuvre, vous avez l’embarras du choix, et pourrez même finir par y passer des heures lorsque votre temps libre vous le permettra ! Le short, format idéal pour animer une idée sans la perdre de vue, et charmer...

Lire la suite


Earth Seeker et autres éveils vidéoludiques sur Wii

Wii Pic
Wii by kojkom via Pixiv Il aura fallu attendre que la Wii fête ses 4 ans d’existence sur le marché pour enfin avoir le loisir d’agrémenter sa ludothèque de jeux divers et variés, mais surtout, jouables sans avoir l’obligation de faire participer toute sa famille, comme à cette époque bénie où le joueur restait cloître dans le noir, seul, avec pour unique compagnie une Super Famicom, une Playstation et un écran lui contant les quelques pixels et polygones bouleversants d’un Xenogears ou d’un Terranigma (souvenirs en musique). Après avoir été confronté à une vague, que dis-je, un océan de jeux...

Lire la suite


Pourquoi la mise en scène de Shiki casse effectivement trois pattes à un canard

Pic 1
徹 (Tooru) by MCH via Pixiv Les nouveautés animées réellement effrayantes se font rares alors que les candidats abondent. Un Highschool of the Dead survitaminé (et manifestement affecté par les émanations hormonales qui découlent de tant d’excitation), un Occult Academy franchement louche mais étonnamment peu intriguant (c’est un peu le jeu de celui qui enfonce le plus de portes ouvertes entre les protagonistes), le frisson fait grise mine, et l’angoisse a pris ses vacances au loin de l’amateur de séries animées (qui de toute façon, est satisfait à partir du moment où on lui montre de l’action...

Lire la suite


Le 8 bits sur PS3, ou l'art d'empiler des cubes

3D Dot Game Heroes
Depuis une petite semaine, nos compères nippons profitent du dernier action-RPG à la mode, le fièrement dénommé 3D Dot Game Heroes. La principale originalité de ce nouveau né des tout frais Silicon Studios, c’est justement qu’il n’en a aucune : autoproclamé hommage plombant à l’ère des consoles 8 bits et des jeux de rôle simplistes mais précurseurs qu’elles savaient nous offrir, 3D Dot Game Heroes reprend tous les ingrédients des titres de l’époque pour les restituer aux frêles joueurs next-gen que nous sommes, et nous rappeler que le plaisir vidéoludique existait déjà bel et bien à l’époque....

Lire la suite